Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Marc Jutier

Manifeste de l’homme résolu. Pour changer le monde, changez-vous et proclamez-le !

30 Juillet 2012 , Rédigé par Marc Jutier

one-copie-1.jpg   Le temps du soulèvement des hommes résolus et pacifiques est arrivé. Ce n’est pas la révolution mais la Résolution Pacifique ! L’heure n’est plus à la démonstration que l’idéologie dominante, le néolibéralisme, le capitalisme, est un système fondamentalement nocif pour l’humanité et son habitat : la planète Terre. Persuadé de cette vérité depuis une vingtaine d’années, j’écris pour proposer des solutions alternatives. L’idée ici est de rassembler propositions d’actions et liens vers des documents subversifs. Bref, un mémento pour l’homme (et la femme) Résolu et Pacifique du 21e siècle.

 

   La lutte politique de Gandhi est l’exemple par excellence comme quoi la non-violence active (ahimsa) est la forme la plus subversive et la plus efficace de contestation et de transformation. La non-participation à la société de consommation (une limitation au nécessaire) et le refus de tout travail néfaste sont les deux jambes pour aller vers une nouvelle civilisation. Comme dit le dalaï-lama : si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoique ce soit, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre.

 

  1/ Consommons et travaillons autrement.

100 sites pour consommer sans posséder : http://www.terraeco.net/100-sites-pour-consommer-sans,39894.html

Refuser tout travail non véritablement utile aux autres ( publicité, marketing, etc ).

Les actes les plus subversifs : consommer un minimum, n’acheter aucun produit présenté à la TV, éviter d’acheter la presse écrite afin d’éviter de se faire laver le cerveau, ne faire aucune demande de prêt, ne conserver en banque que le minimum pour les paiements courant, acheter local … bref le changement c’est chaque jour dans chaque acte de chacun. Vivez, prospérez, consommez : http://www.dailymotion.com/video/xdvxwi_vivez-prosperez-consommez-1-3_news

 

  2/ Informons-nous, découvrons et faisons connaître la vérité. Par exemple, allons sur : http://jaiundoute.com/ . Une sélection des meilleurs documentaires (en français) disponible sur la toile sur l’escroquerie monétaire, la dette, les banques, big pharma, Food inc, GasLand, Monsanto, Thrive, Collapse, Zeitgeiss, 11 septembre, etc.

 

  3/ Occupons les espaces publics et pratiquons la non-violence. La non-violence c’est ce qui motive « The Revolution Is Love (  http://occupylove.org/videos/  ) » aux USA par exemple mais aussi le mouvement Colibris en France ainsi que des millions de citoyens à travers la planète. Ce mouvement est planétaire et il est bien au delà des clivages gauche/droite franco-français. Aujourd’hui, l’exemple efficace de cette révolution non-violente c’est Occupy Wall Street (OWS). http://occupywallst.org/. Occupons les espaces publics, chantons, dansons, discutons, mangeons, dormons devant les lieux du pouvoir (Assemblée Nationale, Sénat, préfectures, conseils généraux, sièges de banques). Depuis quelques années, une profonde remise en question du paradigme dominant est partagée par de plus en plus de citoyens à travers le monde. Awakening - 2012 - A Message of Hope : http://www.youtube.com/watch?v=6H7rk1rfp7c .

 

  4/ Signons la pétition « Pour que l'argent serve au lieu d’asservir ! » : http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_que_largent_serve_au_lieu_dasservir

lettre n°1 du Mouvement pour une monnaie démocratique (France) : http://bit.ly/LuIURq

Page d’info relatif à cette campagne nationale de sensibilisation sur l’escroquerie monétaire : http://bit.ly/KmPGGI

Faisons connaître cette vérité à l’ensemble de nos concitoyens.

 

  La Résolution Pacifique (petit manifeste de l’homme résolu) :

Nous choisissons de consommer un minimum.

Nous rejetons le bonheur artificiel vendu par la télévision – le bonheur n’est pas dans la consommation.

Nous avons compris l’immense escroquerie dont nous sommes victimes – le système monétaire à réserves fractionnaires.

Nous sommes conscient du potentiel de l’immense richesse de notre société technicienne et de la vulnérabilité de notre patrimoine naturel.

Nous refusons tout discours médiatique qui tenterait de nous faire croire à la nécessité de l’austérité et de la « croissance » pour sortir de la crise.

Nous refusons de nous faire manipuler par les dominants et de nous battre tous contre tous pour être esclaves.

Nous en avons assez d’être considéré par l’oligarchie – banquiers, technocrates et politiques – comme du bétail et des abrutis,

c’est pourquoi, à partir d’aujourd’hui, nous ne demandons plus, nous ne réclamons plus, nous ne crions plus, nous ne revendiquons plus,

mais « nous EXIGEONS » !

Nous EXIGEONS que la monnaie soit dorénavant émise par la nation et non plus par les banques privées.

Nous EXIGEONS un dividende sur la richesse nationale – un dividende citoyen.

Nous EXIGEONS que les transports en communs soient gratuits pour tous.

Nous EXIGEONS en impérieuse priorité un moratoire sur le commerce de l’armement.

Nous EXIGEONS qu'il n'y ait plus de revendications de la colère le poing levé, mais que nous fassions « TOUS » la fête en clamant nos EXIGENCES, le ventre plein, en riant, en dansant, en chantant avec nos casseroles, nos sifflets, nos ukulélés, nos guitares, nos flûtes et nos djembés, devant tous les palais présidentiels, les hauts commissariats de la planète ; et que nous refusions systématiquement de participer à tout conflit, à toute guerre conçue, développée, organisée, entretenue, imposée par nos politiques, nos banksters et leurs médias !

 

En totale priorité nous EXIGEONS que le travail (mot ayant pour origine torture) devienne partout et pour chaque intervenant une récréation, un plaisir, un moment privilégié et agréable pour tous, sans condition. Dans des environnements et des conditions valorisants de confort, de sécurité, sans rendements intempestifs, sans compétitions, sans pressions morales, physiques ou psychologiques. Et pourquoi ne pas remplacer définitivement ce mot travail, ne pas désormais effacer ce mot dégradant de notre vocabulaire à tout jamais en le remplaçant par « activité professionnelle ».

 

Plus vous prenez du recul et observez l'étendue de ce que nous pourrions techniquement fournir à la population humaine, de mettre fin aux guerres, d'éradiquer la famine, d'éradiquer la pauvreté, d'éradiquer 95 % des crimes qui, soit dit en passant, sont liés à l'argent, plus vous réalisez que nous pourrions adopter une approche entièrement nouvelle.

 

On reconnaît avant tout les véritables esclaves, non pas aux chaînes, mais à la force et l'énergie qu'ils procurent à protéger leurs maîtres. Le citoyen n'a depuis longtemps plus besoin de chaînes, entant qu’esclave n’ayant pas conscience de son état. L'occidental est un esclave qui s’ignore, qui ignore le moyen de contrôle qu'exerce l'argent sur lui et le monde et vit dans l’illusion qu’il est libre et protégé par des acquis et des droits.

 

Le temps du soulèvement des hommes résolus et pacifiques est arrivé. Ce n’est pas la révolution mais la Résolution Pacifique !

 

  Partout sur Terre des millions d’humains imaginent le monde de demain. (exemples : http://sacred-economics.com/film/ ; http://www.ecophilosophy.org/new/history.html ; http://www.facebook.com/pages/Nouvelle-Civilisation-2012/142297609119607 ; … ). Une civilisation basée sur la vérité et la non-violence. Imaginons ce monde pour définir plus concrètement ce que nous voulons. Réforme monétaire, réforme de la démocratie, réforme de l’éducation et de la santé, réforme de l’agriculture, ... construisons ensemble la civilisation qui va immanquablement remplacer la civilisation de la marchandise.

 

  D'abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez. … … La civilisation, au vrai sens du terme, ne consiste pas à multiplier les besoins, mais à les limiter volontairement. C'est le seul moyen pour connaître le vrai bonheur et nous rendre plus disponible aux autres [...] Il faut un minimum de bien-être et de confort ; mais, passé cette limite, ce qui devait nous aider devient une source de gêne. Vouloir créer un nombre illimité de besoins pour avoir ensuite à les satisfaire n'est que poursuivre du vent. Ce faux idéal n'est qu'un traquenard. … … There is no God higher than truth.  Gandhi

 

  5/ Partageons ! la base même de l’efficacité c’est le partage, alors si vous êtes d’accord avec ce texte, copiez-le, modifiez-le (rajoutez votre grain de sel si vous voulez), mais faites circuler l’information ! sinon, continuez à aller bosser pour con sommer les saloperies que l’on vous vend à la TV ! Bien à vous. Marc JUTIER - Vidéos . Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. A. Einstein

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

web design company 24/01/2014 09:05

If everything were followed in a systematic order right from the beginning, there would be no scope for a revolution. However, facts are different. Your concept regarding resolution is an important one. I appreciate your efforts regarding this!

generatemoneyonlineeasy 24/01/2014 06:50

good share!